• Tourterelle des bois

    Photographiée dans mon jardin

    c'était la première fois que j'en voyais une

     

    Identification

    La Tourterelle des bois est le columbidé le plus svelte et élancé d’Europe. Son manteau n'est pas uniforme comme chez la Tourterelle turque mais écaillé apparaissant tacheté de noir. Le cou est marqué de griffes noires, la poitrine est délicatement rosée. Terminée par une barre blanche, la queue noire et bien soulignée en vol par la blancheur des sous-caudales. Son vol est rapide, brusque au décollage et apparaît comme saccadé.

    Biométrie

    Cet oiseau mesure 25 à 28 cm de longueur pour une envergure de 49 à 55 cm et une masse généralement de 120 à 150 g (valeurs extrêmes de 85 et 208 g).

    Chants

    C’est le plus souvent par son chant que l’on repère la tourterelle des bois car elle reste volontiers confinée dans la végétation. Son roucoulement est doux comme étouffé.

    Alimentation

    La tourterelle des bois cherche sa nourriture à terre ; elle est composée essentiellement de petites graines (de tournesol surtout) et principalement de plantes satellites des cultures mais également de graines de pin tombées au sol.

    Répartition mondiale

    La sous-espèce nominale se reproduit de l’Atlantique à la Sibérie occidentale et à la Syrie, atteignant le nord de la Grande-Bretagne et jusqu’au 58° nord en Russie ; au sud, elle occupe la rive septentrionale du bassin méditerranéen tandis que la sous-espèce arénicole niche aux Baléares, au nord-ouest de l’Afrique, à l’est de la Méditerranée jusqu’à la Mongolie. D’autres sous-espèces occupent les régions sub-sahéliennes de l’Afrique. La tourterelle des bois hiverne en Afrique sahélienne dans les savanes buissonnantes où elle forme des dortoirs importants.

    Répartition en France

    Très répandue en plaine, la Tourterelle des bois est absente des massifs montagneux.

    • en Aquitaine :
    La Tourterelle des bois est présente sur toute l’Aquitaine à l’exception des secteurs montagneux pyrénéens où la limite altitudinale se situerait à environ 650 m. Les densités de Tourterelle des bois sont variables en fonction des disponibilités alimentaires.
    La Tourterelle des bois fréquente tout type de milieux présentant des écotones ; elle utilise des paysages variés : bocager ou boisé, agricole, prairials à l’exception des habitats urbains.
    « Aigrette garzetteRencontres dans la campagne »

  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Février 2016 à 09:47

    Je n'en ai jamais vu, elle est vraiment très belle.

    Bonne journée.

    2
    Lundi 1er Février 2016 à 10:38

    De bien belles couleurs cool

    Bonne journée à toi

    Amicalement

    Christiane

    3
    Lundi 1er Février 2016 à 10:39

    Je suis surprise que tu ne viennes jamais me voir !!!

    je commente pourtant souvent tes coms ... Dommage

    4
    Lundi 1er Février 2016 à 13:00

    Moi aussi je crois bien que je ne l'avais jamais vue...

    Passe une bonne journée.

    Amicalement, Michel

    5
    Lundi 1er Février 2016 à 13:19

    Splendide c'est également la première que je vois !

    Bizzz et bonne semaine

    6
    Lundi 1er Février 2016 à 14:35

    Bonjour,

    Je n'en ai jamais vue mais elle a un plumage magnifique.

    Bonne journée, Armand.

    7
    Lundi 1er Février 2016 à 14:43

    bonjour 

     je suis soiz de bretagne

     effectivement j'en avais jamais vu non plus 

     ton blog traite d'un sujet passionnant ! merci de partager

     soiz 

     je m'inscris

     

     

    8
    Lundi 18 Avril 2016 à 15:37

    Elle est très belle et pleine de couleurs délicates .....vu sa nourriture ....il n'est pas étonnant qu'on en trouve pas partout !!! et c'est bien dommage qu'elle ne soit pas plus répandue..

    A bientôt

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :